Haïkki, maître boucher

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Zalk' & cie le 10.05.15 18:28

Donc Haiki'do doit avoir à peu près la cinquantaine. Bon à savoir.

Je l'ai trouvé bien marrant.

______________________________________________________________________________________________________________________________________
Énième wipe (Bol'kani a encore chargé une vingtaine de créatures assoiffées de sang Atal'ai) - Enième résurrection de nos héros décédés :
- Zal'kohm : Qu'les Loas du Carnage et de la Destruction te bouffent, foutue triple buse ! Quand vas-tu comprend' que, sans maîtrise, la puissance n'est rien ?
- Bol'kani : Heu... Hein ?
- Zal'roshi : Omagad ! Mais t'es vraiment un plow, Bol' ! Y t'dis de regemme, reforge et réenchant mastery !
- Zal'kohm : Heu... Hein ?

Zalk' & cie
Chef
Chef

Messages : 1862
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 40

http://cdlrn-atal-ai.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Haïkki le 10.05.15 18:36

La cinquantaine en effet, râleur frustré, qui a connu toutes les guerres et qui s'émancipe sur le tard. Voilà le gros du bonhomme Smile

Haïkki
C'ui qui s'occupe de l'oseille
C'ui qui s'occupe de l'oseille

Messages : 690
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : A l'entrepôt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Zalk' & cie le 14.05.15 19:39

Pas eu le temps de me mettre dessus aujourd'hui, mais promis, ce sera fait au cours du week-end.

______________________________________________________________________________________________________________________________________
Énième wipe (Bol'kani a encore chargé une vingtaine de créatures assoiffées de sang Atal'ai) - Enième résurrection de nos héros décédés :
- Zal'kohm : Qu'les Loas du Carnage et de la Destruction te bouffent, foutue triple buse ! Quand vas-tu comprend' que, sans maîtrise, la puissance n'est rien ?
- Bol'kani : Heu... Hein ?
- Zal'roshi : Omagad ! Mais t'es vraiment un plow, Bol' ! Y t'dis de regemme, reforge et réenchant mastery !
- Zal'kohm : Heu... Hein ?

Zalk' & cie
Chef
Chef

Messages : 1862
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 40

http://cdlrn-atal-ai.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Haïkki le 14.05.15 20:47

Pas de soucis, avec tout ce que tu as à organiser/rédiger et avec l'IRL en plus, je t'imagine bien occupé. D'ailleurs, si tu as besoin d'aide pour certaines tâches à ma portée, n'hésite pas à demander, je peux aider Smile

Haïkki
C'ui qui s'occupe de l'oseille
C'ui qui s'occupe de l'oseille

Messages : 690
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : A l'entrepôt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Shak'alan le 27.06.15 21:21



Mec j'ai trouvé une image de toi qui date surement de ta jeunesse Smile

Shak'alan
Patron de l'écorchage de peaux roses
Patron de l'écorchage de peaux roses

Messages : 449
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Haïkki le 28.06.15 11:39

Trop fort ce Shak, il ressort de vieux dossier !
Excellente cette illustration, elle colle parfaitement à Haïki'do Laughing

Haïkki
C'ui qui s'occupe de l'oseille
C'ui qui s'occupe de l'oseille

Messages : 690
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : A l'entrepôt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Haïkki le 01.07.15 9:00

J'ai reposté ici le texte que j'avais publié sur le forum rp-pvp, me semble qu'il est plus à sa place. Toute ressemblance avec des personnages de fiction existant ou ayant existé n'est absoluement pas fortuite Wink

Le jour où Haïkki a pris une raclée dont il se souviendra

C’est l’effervescence dans le clan Chanteguerre. Les forges tournent à plein régime et chacun prépare son paquetage pour quitter Draenor, direction  Azeroth. Au milieu de toute cette agitation, une bande de jeunes orcs se tient en rang serré face à un soldat.

- Si vous survivez à mon instruction, vous deviendrez une arme, vous deviendrez un chaman de la mort implorant la guerre. En attendant ce moment-là, vous êtes du vomi, vous êtes le niveau zéro de la vie en Draenor. Vous n'êtes même pas des orcs, bande d'enfoirés ! Vous n'êtes que du limon végétatif, des paquets de merdes de poulpes, de la fiante d'Arakkoa ! Parce que je suis une peau de rylak, vous me haïrez... mais plus vous me haïrez et mieux vous apprendrez. Ici vous n'êtes tous que des vrais bébés sab’rons et j'ai comme consigne de balancer toutes les couilles de loups-de-givre qui n'ont pas la pointure pour servir ma chère unité. Tas de bouses, est-ce que c'est clair ?
- Il se prend pour Grommash en personne le type !
- Qui a dit ça ? Qui est le tordu qui a dit ça ? Qui est l’infect petit paria perdu, l’espèce d’enculé de boguelin qui vient de signer son arrêt de mort ? … C’est personne hein ?
- Chef, c’est moi chef !
- Putain de putain ! qui c’est ce goren ? Un p’tit comique, hein? Je t’admire, j’adore ton honnêteté.

Le sergent charge le jeune orc et lui explose le thorax d’un coup d’épaule.
- Espèce de sac à foutre ! Relève-toi, allez ! Nom de nom debout ! Sors de ta connerie, sinon moi j’te dévisse la tête et je te chie dans le cou !

L’orc au sol ne bouge pas d’un poil…
- Amenez moi ce péon à la porcherie. Si il survit, il sera juste bon à découper de la bidoche canée, et peut-être à zigouiller du sanglier si il se surpasse!



Le jour où Haïkki accomplit sa froide vengeance

Un orc d’âge mûr se présente devant le videur de la taverne d’Orgrimmar. Le Tauren lui fait un signe de tête entendu, comme il le fait à tous les habitués. La ville émerge à peine hors de terre, mais les premiers bâtiments qui ont accueillis les ouvriers ont déjà quelques mois de vécu derrière eux. L’orc traverse la salle, son hachoir de boucher pendu à la ceinture, scrutant la faune qui emplit le lieu à la nuit tombée. Soudain, il s’immobilise devant un lieutenant Kor’kron, stupéfait comme devant un fantôme. Le militaire, passablement imbibé, le dévisage et finit par lui demander :

- Tu veux ma photo?
- Je veux tes vêtements, tes bottes et ton loup!

Le lieutenant lance un rire hilare.
- T’as oublié de dire « s’il te plait »

L’orc, l’air de plus en plus sévère, sort une flasque d’eau de vie et en boit une grande rasade. Le lieutenant, toujours le sourire aux lèvres, essaie d’en profiter pour lui asséner un coup de poing dans le foie. Mais ce n’est pas facile de bien viser quand on est trop saoul et il rate sa cible, manquant de s’étaler par terre.  Il n’en fallu pas plus pour lancer une bagarre générale dans la taverne. En quelques secondes, tous les clients sont en train d’en découdre.

Dans ce chahut, face a un adversaire de moins en mois capable de tenir sur ses jambes, celui qui était à l'origine de cette baston n’a aucun mal à terminer son affaire. Une fois le lieutenant au tapis, il le détrousse de tous ses vêtements, de ses bottes, sort calmement dehors et monte sur le premier loup de Kor’kron attaché à la barre devant l'établissement. Il s’éloigne dans la nuit fraîche, alors que le tenancier de l’auberge sort en trombe et hurle :
- T’es pourri jusqu’à l’os toi! Refous jamais les pieds ici!

Plus tard, Haïkki s’endort l’esprit apaisé, libéré d’un poids. Il ne cauchemardera probablement pas cette nuit.



Le jour où Haïkki devient un déserteur

Ces derniers jours, un banal soir de castagne dans la taverne de Wor’gol sur la Crête de Givrefeu, Haïkki s’illustre encore par sa grande capacité à prendre de coups. Sa maîtrise du combat à main nu et son endurance n’échappent pas au chef des Sicaires de Cabestan qui a monté une petite combine rentable ce soir là.

Sorkhen a besoin d’étoffer ses troupes en Draenor et Haïkki a besoin de liberté après des années d’asservissement au cours de toutes les campagnes de la Horde depuis son arrivée en Azeroth. C’est ainsi que le boucher des troupes d’Orgrimmar quitta son poste sur une décision unilatérale.

Les termes de l’accord qui le lie aux Sicaires et le reste de l’aventure d’Haïkki ne regardent plus que la Famille maintenant, et vous n’êtes pas prêt d’en savoir d’avantage. A moins que vous aussi vous rejoigniez la Famille...

Haïkki
C'ui qui s'occupe de l'oseille
C'ui qui s'occupe de l'oseille

Messages : 690
Date d'inscription : 05/04/2015
Localisation : A l'entrepôt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haïkki, maître boucher

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum