[Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Rumeurs de Cabestan le 04.05.11 18:53

Zalk' & cie a écrit:Voilà, l'idée m'est venue de cet excellent topic sur la culture taurahe : [Culture ethnique] La minute culturelle Tauren.

Ce serait quand même honteux que des bovins cons à bouffer du foin aient des proverbes et autres éléments culturels de qualité répertoriés, et qu'une culture supérieure comme celle des Atal'ai ne l'aient pas.

Donc, je vous propose ce topic pour recenser tous les proverbes (ou citations de références culturelles et politiques) Atal'ai qui nous viendraient à l'esprit.

Qu'elles visent à sérieusement s'intégrer dans une culture trolle cohérente, ou qu'elles aient un côté plus humoristique, peut-être plus conforme à notre esprit, je vous propose de vous lâcher.

L'idéal serait d'énoncer le proverbe/la citation, puis de donner un petit énoncé de sa signification, de la morale qu'elle présente, voire des anecdotes historiques, si l'envie vous en dit.
Zalk' & cie a écrit:Et, parce que je ne vais pas vous demander ce que je ne ferais pas, je commence et me lance :
"Tant va le bœuf à la broche, qu'à la fin, la viande est calcinée."
(var. moins archaïque) "Tant va le bœuf à la broche, qu'à la fin, toute sa viande a fondu."
Ce proverbe a trait à cette qualité tant prônée dans la culture Atal'ai qu'est l'appât du gain. Mais, une fois n'est pas coutume, il dénonce les risques d'excès de cette qualité. En effet, l'Atal'ai avisé n'oubliera jamais que, si on n'est jamais trop cupide, être cupide de manière trop désordonnée - en vous éparpillant dans les pillages et rapines sans vous occuper avec prudence des butins déjà amassés et prendre le temps de les dissimuler avec soin aux yeux des personnes susceptibles de vous les dérober (vos voisins, vos cousins, vos frères et sœurs, votre père ou votre mère...), vous aurez tôt fait de tout perdre.

Il est intrigant de noter la parenté de ce proverbe parlant de Tauren avec un proverbe connu dans la culture taurahe, "Tant va le Tauren à la chasse, que le loup vole la besace.", dont le sens est assez proche. Serait-ce à dire que ce proverbe Atal'ai trouverait son origine dans la capture d'un Tauren qui se serait égaré dans le Temple d'Atal'Hakkar après "être trop allé à la chasse" ? A voir...



"Dis-moi qui tu manges, je te dirai qui tu es."
Ce proverbe est une manière de rappeler que, pour les Atal'ai, le choix des aliments, la manière de les obtenir et de les consommer constituent des marqueurs culturels, et même sociaux. Il est notable que l'importance de ce proverbe repose sur la croyance fermement ancrée chez les Atal'ai que leur alimentation influe d'une façon qu'on ne soupçonne pas sur la manière qu'ils ont d'envisager les choses, de réagir. Il est utilisé dans des contextes extrêmement variés, dont voici quelques exemples :
- Si un Atal'ai ayant une position sociale relativement peu avantageuse essaie de se servir sur une dépouille fraîchement cuisinée avant que ceux disposant d'une position plus élevée n'aient eu le temps de le faire, le problème sera vraisemblablement rappelé au fautif en prélude d'une punition dont la sévérité dépendra du rang de son supérieur lésé. Si le supérieur est le Prophète de Hakkar, il est fort probable que le fautif aille rejoindre le garde-manger. Si son rang est largement moindre, une simple bastonnade suffira probablement.

- Dans le cadre de la chasse : les proies capturées sont un important marqueur de réussite sociale, et les résultats obtenus ont un impact important sur les relations au sein de la tribu. Un Atal'ai qui échoue dans la capture d'une proie entend généralement proférer le proverbe. Il peut s'agir alors d'une simple taquinerie s'il s'agissait d'une proie difficile (paladin en armure, mage givre...). Mais, s'il s'agissait d'une proie jugée très facile (petit enfant orc : ils courent, selon les Atal'ai, moins vite que ceux des humains, et leur chair est tout autant appréciée), le fait de prononcer le proverbe devant le chasseur bredouille peut carrément être considéré comme la prononciation d'une condamnation, car celui qui rate une telle proie est souvent déchu de son rang, et à son tour chassé, et en partie dévoré par la tribu (l'autre partie étant réanimée par les sorciers-docteurs et servant de garde mort-vivant du Temple d'Atal'Hakkar).

- Il peut aussi être utilisé dans la cellule familiale, si un membre de la famille ne fait pas honneur à un met de choix, si quelqu'un ne se conforme pas aux rites communément admis.

- Il peut être utilisé pour rappeler les modes alimentaires d'une catégorie sociale, d'une classe d'âge du moment. Cette identification par l'alimentation est très forte chez les Atal'ai, pour lesquels il est bien vue de manger "comme les copains". Ainsi, à certains moments donnés, il pourra être plus ou moins dangereux pour le membre d'une race ou d'une autre de s'aventurer dans le Marais des Chagrins. Par exemple, il y a peu, le raz'moket à la coque était très à la mode chez les jeunes adultes ; il ne faisait pas bon s'aventurer seul dans le Marais des Chagrins pour un gnome.



« Les êtres inférieurs qui peuplent Azeroth prétendent honnir les Ténèbres, auxquelles ils donnent le nom de Mal. En réalité, ils craignent ce que leurs facultés limitées leur interdisent de comprendre. Sous la tutelle de l'Écorcheur d'Âmes, Trois fois révéré soit Son Divin Nom, les Atal'ai ont appris à connaître le Mal, puis à l'étreindre.
Car le Mal, comme le Chaos, est une des forces fondamentales de la Création, se manifestant à la fois dans les immensités infinies de l'Univers, et au coeur d'une âme singulière. Le Chaos propose à l'individu un univers entier de possibilités et de ressources nouvelles. Le Mal engendre, pour sa part, la force et la volonté. C'est à travers lui que les individus acquièrent l'ambition qui les pousse à aspirer à la richesse et au pouvoir. Le Mal leur permet de tuer, de voler, de tromper et de dominer les autres. Il leur permet de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour améliorer leur condition, et cela sans jamais se laisser entraver par le moindre remords sur le chemin ardu menant à l'excellence.
Le Mal est ainsi à l'origine de l'existence des civilisations et de tous les exploits que leurs héros ont pu accomplir. Sans lui, les peuples du monde vivraient comme des animaux.
Il est stupéfiant de constater qu'un aussi grand nombre de races, aveuglées par des religions ou philosophies mensongères, ait perdu de vue cette vérité évidente. Voilà bien la preuve irréfutable de l'infériorité inhérente à ces êtres misérables. Par contraste, les Hakkari ont fondé leur société sur le Mal, et c'est là un des éléments supérieurs qui lui sert à s'exalter au-dessus de toutes les autres peuples.
Extrait d'Essai sur la nature du Mal, par Khent'hell, 5ème Prophète des Atal'ai devant Hakkar. »

______________________________________________________________________________________________________________________________________
"On considère un récit écrit comme intrinsèquement plus vrai que les rumeurs portées par les hommes. Mais pour quelle raison des documents physiques seraient-ils plus crédibles que la parole d'un témoin oculaire ?"
Citation attribuée par la rumeur tantôt à Jac'binvil, grand annaliste Atal'ai, tantôt à Wiley l'aubergiste, grand pourvoyeur des ragots de Cabestan.

Rumeurs de Cabestan

Messages : 53
Date d'inscription : 14/04/2011
Localisation : Cabestan, bien sûr !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Zalk' & cie le 19.05.11 15:36

"Farcir le poulpe."
Cette expression a trait au fait d'améliorer ses conditions de vie, et cela ne se résume pas au domaine culinaire ; il peut par exemple s'appliquer à la promotion sociale, et même s'étendre au domaine financier. En fait, la farce symbolise le met raffiné, doux au palais, et par extension la facilité et le plaisir, alors que "le poulpe", considéré par les Atal'ai comme un met plutôt rébarbatif (même si du fait de la population conséquente de Perdus et Draenaïs dans le Marais des Chagrins, il s'agit d'un des éléments de base de l'alimentation de la tribu), connoterait plutôt un quotidien laborieux, pénible, et par extension une situation délicate, voire des ennuis.

On peut noter que les humains disposent d'un dicton à la signification plus ou moins semblable : "Mettre du beurre dans les épinards".


"Pour trois abats de gob'."
La viande de gobelin est considérée par les Atal'ai, à tort ou à raison, comme de qualité plutôt médiocre, et les abats sont considérés comme encore plus rébarbatif, leur valeur étant proche du néant. Aussi cette expression est souvent utilisée pour signifier qu'on fait quelque chose, qu'on cède quelque chose pour obtenir en retour une misère.


"Avoir des défenses au menton."
Les défenses du troll sont depuis très longtemps considérées chez les Atal'ai comme des symboles de supériorité de la race, associées à la prétendue puissance inhérente aux trolls ("Pawce que nous, on woxxe gwave !").

Et, chose peut-être surprenante dans un culture loin de valoriser tant que ça l'honneur et la bravoure, ce que les Atal'ai associent à cette supériorité, c'est une forme de courage, de tempérament dominant, un culot à la limite de la témérité. Ainsi s'est immiscée dans l'imaginaire Atal'ai l'idée que le courage est fortement lié à la présence de deux défenses bien accrochées à leur emplacement naturel (défenses d'ailleurs, que, si l'on en croit les Atal'ai, leurs berserkers ont imposantes), d'où l'expression.

On notera que, celui qui manque de cran se fait parfois traiter de "défense avachie". Comme quoi, il semble que, pour marquer son audace, il ne suffit pas d'en avoir, il faut aussi qu'elles soient dressées avec arrogance.

Il peut aussi être intéressant de noter que les humains, bien moins raffinés que les Atal'ai, disposent aussi d'une expression ayant plus ou moins la même signification : "Avoir des couilles au cul". La supériorité culturelle trolle est ici, une fois encore démontrée, tant les oreilles rondes font montre d'une vulgarité démontrant l'étendue de leur médiocrité.

Spoiler:
Oui, sur cette expression là, j'ai pas vraiment fait dans la finesse... Razz

______________________________________________________________________________________________________________________________________
Énième wipe (Bol'kani a encore chargé une vingtaine de créatures assoiffées de sang Atal'ai) - Enième résurrection de nos héros décédés :
- Zal'kohm : Qu'les Loas du Carnage et de la Destruction te bouffent, foutue triple buse ! Quand vas-tu comprend' que, sans maîtrise, la puissance n'est rien ?
- Bol'kani : Heu... Hein ?
- Zal'roshi : Omagad ! Mais t'es vraiment un plow, Bol' ! Y t'dis de regemme, reforge et réenchant mastery !
- Zal'kohm : Heu... Hein ?

Zalk' & cie
Chef
Chef

Messages : 1862
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 40

http://cdlrn-atal-ai.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Jinzu le 02.09.11 14:22

Sur la dernière expression de Zalk', j'en ai trouvée une autre :
"On s'en râpe/brise/casse les défenses, de ..."
Pouvant être assimilé à :
"On s'en fout de ..."
Ou d'autre expressions concernant les parties génitales.

D'ailleurs, si vous avez des idées, n'hésitez pas. Ca fait longtemps qu'on a pas disctué de sujets comme ça.

Jinzu
Patron des trahisons foireuses

Messages : 343
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Zimbalwe le 07.06.12 17:59

Ca marche si c'est une blague atal'ai ?

Zimbalwe

Messages : 27
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 18
Localisation : 78(Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Zalk' & cie le 07.06.12 19:30

Non !


... ou peut-être si.

Comme tu as pu le remarquer, ces proverbes ne sont pas très sérieux, et ils se veulent même avoir un contenu humoristique (bon, après, on aime ou pas mon humour). Donc, je suis sûr que tu peux adapter une blague pour en sortir un proverbe ou une citation exposant de la manière la plus éclatante la sagesse populaire Atal'ai.

______________________________________________________________________________________________________________________________________
Énième wipe (Bol'kani a encore chargé une vingtaine de créatures assoiffées de sang Atal'ai) - Enième résurrection de nos héros décédés :
- Zal'kohm : Qu'les Loas du Carnage et de la Destruction te bouffent, foutue triple buse ! Quand vas-tu comprend' que, sans maîtrise, la puissance n'est rien ?
- Bol'kani : Heu... Hein ?
- Zal'roshi : Omagad ! Mais t'es vraiment un plow, Bol' ! Y t'dis de regemme, reforge et réenchant mastery !
- Zal'kohm : Heu... Hein ?

Zalk' & cie
Chef
Chef

Messages : 1862
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 40

http://cdlrn-atal-ai.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Zimbalwe le 09.06.12 12:34

Non paske j'avais pensé a une blague et/ou proverbe humoristique sympa (vu que les blagues sont nulles si vous savez avec /idiot) Par exemple: desolé j'ai un nain sur le feu (pour dire j'ai un/une tarte,dinde,gateau etc sur le feu pour se sortir d'une situation delicate !

Zimbalwe

Messages : 27
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 18
Localisation : 78(Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Brainstorming RP] Proverbes et citations Atal'ai

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum